Clc France
Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. (Jean 14:2 )
 

Bible en ligne

Matthieu 27 (Martin)



27 : 1
Puis quand le matin fut venu, tous les principaux Sacrificateurs et les Anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mourir.
27 : 2
Et l'ayant lié, ils l'amenèrent et le livrèrent à Ponce Pilate, qui était le Gouverneur.
27 : 3
Alors Judas qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, se repentit, et reporta les trente pièces d'argent aux principaux Sacrificateurs et aux Anciens,
27 : 4
En leur disant: j'ai péché en trahissant le sang innocent; mais ils lui dirent: que nous importe? tu y aviseras.
27 : 5
Et après avoir jeté les pièces d'argent dans le Temple, il se retira, et s'en étant allé il s'étrangla.
27 : 6
Mais les principaux Sacrificateurs ayant pris les pièces d'argent, dirent: il n'est pas permis de les mettre dans le trésor; car c'est un prix de sang.
27 : 7
Et après qu'ils eurent consulté entre eux, ils en achetèrent le champ d'un potier, pour la sépulture des étrangers.
27 : 8
C'est pourquoi ce champ-là a été appelé jusqu'à aujourd'hui, le champ du sang.
27 : 9
Alors fut accompli ce dont il avait été parlé par Jérémie le Prophète, disant: et ils ont pris trente pièces d'argent, le prix de celui qui a été apprécié, lequel ceux d'entre les enfants d'Israël ont apprécié;
27 : 10
Et ils les ont données pour en acheter le champ d'un potier, selon ce que le Seigneur m'avait ordonné.
27 : 11
Or Jésus fut présenté devant le Gouverneur, et le Gouverneur l'interrogea, disant: es-tu le Roi des Juifs? Jésus lui répondit: tu le dis.
27 : 12
Et étant accusé par les principaux Sacrificateurs et les Anciens, il ne répondait rien.
27 : 13
Alors Pilate lui dit: n'entends-tu pas combien ils portent de témoignages contre toi?
27 : 14
Mais il ne lui répondit pas un mot sur quoi que ce fût; de sorte que le Gouverneur s'en étonnait extrêmement.
27 : 15
Or le Gouverneur avait accoutumé de relâcher au peuple le jour de la Fête un prisonnier, quel que ce fût qu'on demandât.
27 : 16
Et il y avait alors un prisonnier fameux, nommé Barabbas.
27 : 17
Quand donc ils furent assemblés, Pilate leur dit: lequel voulez-vous que je vous relâche? Barabbas, ou Jésus qu'on appelle Christ?
27 : 18
Car il savait bien qu'ils l'avaient livré par envie.
27 : 19
Et comme il était assis au siége judicial, sa femme envoya lui dire: n'entre point dans l'affaire de ce juste, car j'ai aujourd'hui beaucoup souffert à son sujet en songeant.
27 : 20
Et les principaux Sacrificateurs et les Anciens persuadèrent à la multitude du peuple de demander Barabbas, et de faire périr Jésus.
27 : 21
Et le Gouverneur prenant la parole leur dit: Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche? Ils dirent: Barabbas.
27 : 22
Pilate leur dit: que ferai-je donc de Jésus qu'on appelle Christ? Ils lui dirent tous: qu 'il soit crucifié!
27 : 23
Et le Gouverneur leur dit: mais quel mal a-t-il fait? et ils crièrent encore plus fort, en disant: qu'il soit crucifié!
27 : 24
Alors Pilate voyant qu'il ne gagnait rien, mais que le tumulte s'augmentait, prit de l'eau, et lava ses mains devant le peuple, en disant: je suis innocent du sang de ce juste, vous y penserez.
27 : 25
Et tout le peuple répondant, dit: Que son sang soit sur nous, et sur nos enfants!
27 : 26
Alors il leur relâcha Barabbas; et après avoir fait fouetter Jésus, il le leur livra pour être crucifié.
27 : 27
Et les soldats du Gouverneur amenèrent Jésus au Prétoire, et assemblèrent devant lui toute la cohorte.
27 : 28
Et après l'avoir dépouillé, ils mirent sur lui un manteau d'écarlate.
27 : 29
Et ayant fait une couronne d'épines entrelacées, ils la mirent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite; puis s'agenouillant devant lui, ils se moquaient de lui, en disant: nous te saluons, Roi des Juifs!
27 : 30
Et après avoir craché contre lui, ils prirent le roseau, et ils en frappaient sa tête.
27 : 31
Et après s'être moqués de lui, ils lui ôtèrent le manteau, et le vêtirent de ses vêtements, et l'amenèrent pour le crucifier.
27 : 32
Et comme ils sortaient, ils rencontrèrent un Cyrénéen, nommé Simon, lequel ils contraignirent de porter la croix de Jésus.
27 : 33
Et étant arrivés au lieu appelé Golgotha, c'est-à-dire, le lieu du Crâne,
27 : 34
Ils lui donnèrent à boire du vinaigre mêlé avec du fiel; mais quand il en eut goûté, il n'en voulut point boire.
27 : 35
Et après l'avoir crucifié, ils partagèrent ses vêtements, en les jetant au sort, afin que ce qui avait été dit par un Prophète, fût accompli: ils ont partagé entre eux mes vêtements, et ont jeté ma robe au sort.
27 : 36
Puis s'étant assis, ils le gardaient là.
27 : 37
Ils mirent aussi au-dessus de sa tête un écriteau, où la cause de sa condamnation était marquée en ces mots: CELUI-CI EST JESUS LE ROI DES JUIFS.
27 : 38
Et deux brigands furent crucifiés avec lui, l'un à sa droite, et l'autre à sa gauche.
27 : 39
Et ceux qui passaient par là, lui disaient des outrages, en branlant la tête,
27 : 40
Et disant: toi qui détruis le Temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même; si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix.
27 : 41
Pareillement aussi les principaux Sacrificateurs avec les Scribes et les Anciens, se moquant, disaient:
27 : 42
Il a sauvé les autres, il ne se peut sauver lui-même: s'il est le Roi d'Israël, qu'il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui.
27 : 43
Il se confie en Dieu; mais si Dieu l'aime, qu'il le délivre maintenant, car il a dit: je suis le Fils de Dieu.
27 : 44
Les brigands aussi qui étaient crucifiés avec lui, lui reprochaient la même chose.
27 : 45
Or depuis six heures il y eut des ténèbres sur tout le pays, jusqu'à neuf heures.
27 : 46
Et environ les neuf heures Jésus s'écria à haute voix, en disant: Eli, Eli, lamma sabachthani? c'est-à-dire, Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonné?
27 : 47
Et quelques-uns de ceux qui étaient là présents, ayant entendu cela, disaient: il appelle Elie.
27 : 48
Et aussitôt un d'entre eux courut, et prit une éponge, et l'ayant remplie de vinaigre, la mit au bout d'un roseau, et lui en donna à boire.
27 : 49
Mais les autres disaient: laisse, voyons si Elie viendra le sauver.
27 : 50
Alors Jésus ayant crié encore à haute voix, rendit l'esprit.
27 : 51
Et voici, le voile du Temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas; et la terre trembla, et les pierres se fendirent.
27 : 52
Et les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des Saints, qui étaient morts ressuscitèrent.
27 : 53
Et étant sortis des sépulcres après sa résurrection, ils entrèrent dans la sainte Citée, et se montrèrent à plusieurs.
27 : 54
Or le Centenier, et ceux qui avec lui gardaient Jésus, ayant vu le tremblement de terre, et tout ce qui venait d'arriver, eurent une fort grande peur, et dirent: certainement celui-ci était le Fils de Dieu.
27 : 55
Il y avait là aussi plusieurs femmes qui regardaient de loin, et qui avaient suivi Jésus depuis la Galilée, en le servant.
27 : 56
Entre lesquelles étaient Marie-Magdeleine; et Marie mère de Jacques et de Joses; et la mère des fils de Zébédée.
27 : 57
Et le soir étant venu, un homme riche d'Arimathée, nommé Joseph, qui même avait été Disciple de Jésus,
27 : 58
Vint à Pilate, et demanda le corps de Jésus; et en même temps Pilate commanda que le corps fût rendu.
27 : 59
Ainsi Joseph prit le corps, et l'enveloppa d'un linceul net;
27 : 60
Et le mit dans son sépulcre neuf, qu'il avait taillé dans le roc; et après avoir roulé une grande pierre à l'entrée du sépulcre, il s'en alla.
27 : 61
Et là étaient Marie-Magdeleine et l'autre Marie, assises vis-à-vis du sépulcre.
27 : 62
Or le lendemain, qui est après la préparation du Sabbat, les principaux Sacrificateurs et les Pharisiens s'assemblèrent vers Pilate,
27 : 63
Et lui dirent: Seigneur! il nous souvient que ce séducteur disait, quand il était encore en vie: dans trois jours je ressusciterai.
27 : 64
Commande donc que le sépulcre soit gardé sûrement jusques au troisième jour; de peur que ses Disciples ne viennent de nuit, et ne le dérobent, et qu'ils ne disent au peuple: il est ressuscité des morts; car cette dernière imposture serait pire que la première.
27 : 65
Mais Pilate leur dit: vous avez la garde; allez, et assurez-le comme vous l'entendrez.
27 : 66
Ils s'en allèrent donc, et assurèrent le sépulcre, scellant la pierre, et y mettant des gardes.
Haut de page
Recherche biblique