Clc France
 

C'était comme si je tombais. . .
Vivre avec une maladie psychique


C'était comme si je tombais. . .
Vivre avec une maladie psychique
Rosemarie Dingeldey

Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5(2)
Catalogue : Littérature adultes
Témoignage
Format :13.5 x 21 x 0.8 cm
84 pages
ISBN :9783943362602
Edit. / Prod. : Becking Consultancy
Réf. CLC : WTZC010  Diffusion

 
Info stockEn stock sous réserve des ventes en cours.
Pour un achat en magasin, merci de vérifier la disponibilité de cet article avec votre
libraire CLC le plus proche.
Horaires et coordonnées des librairies CLC dans la rubrique Accès aux librairies CLC.
 




Je choisis ma librairie de proximité :
- Fort-de-France
- Grenoble
- Lille
- Lyon
- Marseille
- Montélimar
- Montpellier
- Paris
- Pointe-à-Pitre
- Strasbourg
- Valence

Présentation :

"Quand j'avais 17 ans, j'ai été internée dans un institut psychiatrique. C'était la fin d'une vie insouciante. Et c'était le début d'une vie de peur, de faiblesses, de médicaments. Une vie où j'ai souvent été désespérée - et qui vaut la peine malgré tout."

En raison d'une maladie mentale, la vie de Rosemarie Dingeldey s'est déroulée très différemment de ce qu'elle avait souhaité. Les médecins, les proches et les médicaments l'ont aidée. Et la relation avec Dieu : Rosemarie Dingeldey sait qu'il l'a soutenue dans les abîmes de sa vie, même lorsqu'elle ne pouvait pas le ressentir.

Que ressent-on quand l'âme sonne l'alarme ? L'auteure a appris à accepter ses limites et à aimer sa vie. Elle encourage les personnes touchées et leurs proches à accepter la maladie mentale et à apprendre à se comprendre. 

Quelques mots sur Rosemarie Dingeldey :

Rosemarie Dingeldey est née en 1955 à Weinheim. Aujourd'hui, elle vit avec son mari à Michelstadt dans l'Odenwald.



Appréciations (2) :



Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Barisa A. le 28/07/2021
 

A bras ouverts, j’accueille ce témoignage extrêmement bouleversant. Les mots résonnent dans mon esprit comme un message de paix vers l’autre, celui qui aspire à être entendu sans donner de la voix, celui qui d’un pas aérien s’oriente inexorablement vers une existence faite de contraintes mais surtout de générosité et de compréhension. « C’était comme si je tombais », et voici que la chute, loin d’être une épreuve, devient leçon de vie qui parle à tant d’entre nous. Oser parler de soi, de sa maladie n’est pas si aisé, reconnaître son handicap dans une société si normée est une force admirable. S’extraire de ses peurs, de cet effroi abyssal pour se construire face à une maladie invasive qui se terre au plus profond de l’être spirituel en se rappelant régulièrement à nous : quel défi ! Quelle force pour ceux qui, un jour, sont confrontés à cet enfermement et parviennent à briser les chaînes. La lecture de ce livre est une ode à la vie, au partage et à l’amour inconditionnel à l’égard de ses proches. Elle transcende et magnifie notre être spirituel quelle que soit notre croyance. J’ai cheminé dans cet ouvrage avec sérénité car celle-ci affleure à chaque page. Je vous invite à partager la lecture de ce témoignage car il ne peut en être autrement.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Reinhold D. le 28/01/2021
 

C'est un récit très franc et révélateur sur la maladie des psychoses et comment la foi chrétienne aide à vivre avec cette maladie. En tout c'est un livre tres encourageant.

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 25.00 € d'achat pour profiter de l'envoi à 0.01€ en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :


Mot de passe :


S'identifier en tant que :

aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
C'était comme si je tombais. . . |
part