Clc France
Car Celui qui n'a point connu le péché, il l'a traité en pécheur pour nous, afin que nous, nous devenions justes de la justice de Dieu en lui. (2 Corinthiens 5:21 )
 

Destins croises


Destins croises
William Paul Young

Moyenne des notes : 3.33/5Moyenne des notes : 3.33/5Moyenne des notes : 3.33/5Moyenne des notes : 3.33/5Moyenne des notes : 3.33/5(3)
Catalogue : Littérature adultes
Romans
Format :16 x 24 x 2.5 cm
296 pages
ISBN :978281320568
Edit. / Prod. : Guy Tredaniel
Réf. CLC : GTED010

 
Info stockEn stock sous réserve des ventes en cours.
Pour un achat en magasin, merci de vérifier la disponibilité de cet article avec votre
libraire CLC le plus proche.
Horaires et coordonnées des librairies CLC dans la rubrique Accès aux librairies CLC.
 



Présentation :

Anthony Spencer, homme d’affaires prospère, se retrouve plongé dans un coma profond à la suite d’un AVC. Loin de son corps engourdi, l’esprit d’Anthony s’éveille à une réalité complètement différente de celle qu’il a connue jusqu’alors. Dans un univers empreint d’une présence divine bienveillante et réparatrice, face au paysage désolé de sa vie passée, il se voit offrir une occasion singulière de rédemption.

À travers une expérience hors du commun, où la frontière entre soi et l’autre est brouillée, Anthony apprendra la valeur du courage, du don de soi et du pardon de ses propres fautes.

Avis du comité de référencement CLC (CDR) :

Il s’agit d’une fiction romanesque qui baigne du début à la fin dans le surnaturel.

L’intention de l’auteur est de montrer que l’amour de Dieu peut faire tomber une à une les défenses d’un paranoïaque blessé par les épreuves de la vie.

Le livre est à la fois drôle et piquant, et maintient le lecteur en haleine par le suspense, même s’il y a quelques longueurs inutiles.

Si l’intention de montrer la beauté et l’efficacité de la tendresse divine est louable, le texte peut faire croire à une possibilité de rédemption alors que son héros est plongé dans un coma, antichambre de la mort. Le fait de suggérer cette erreur dangereuse quant aux conditions du salut que la Bible enseigne (peut-on se convertir étant dans le coma), oblige à émettre des réserves.

Le CDR CLC en juin 2013


Appréciations (3) :



Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Loïc C. le 13/05/2013
 

Très beau roman, à lire absolument! Ceux qui ont aimé la cabane vont apprécier ce livre.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   c M. le 09/05/2013
 

C'est un très beau livre! Surprenant, désopilant parfois, il se lit très vite. Moi qui suis très effrayée par les situations de mort clinique, cela m'a donné de voir les choses autrement!! J'apprécie l'intelligence avec laquelle Dieu est présenté. Et les citations choisies en début de chaque chapitre! Par contre la traduction est un peu à revoir le mot "ricaner" étant mal employé, à mon avis, ainsi que celui de grognement.

Note : 0/5Note : 0/5Note : 0/5Note : 0/5Note : 0/5   Jean H. le 02/05/2013
 

Ce livre est certes un roman. Mais une oeuvre d'imagination qui se prétend chrétienne doit-elle comporter tout au long de son histoire des hérésies ? La question, ici, mérite d'être amplement posée. En état de mort cérébrale avancée (après une vie terrestre où il avait conclu que Dieu était un monstre qui prenait plaisir à ravager le coeur des petits enfants (page 29), le héros est projeté dans l'au-delà et s'y voit offrir par Jésus et le Saint-Esprit (présenté sous la forme d'une vieille Amérindienne à qui le Dieu de l'Ancien testament donne un peu les jetons (!) (pages 106 et 107), une occasion bien singulière de s'améliorer... en retournant sur terre et en choisissant d'y prier pour quelqu'un avec la garantie que Dieu guérirait cette personne (pages 112 et 113)... Ce livre véhicule un message profondément anti-biblique. Pourquoi ? Parce qu'il sous-entend clairement que nous n'avons pas ici-bas l'occasion de nous repentir du fond du coeur de nos péchés devant Dieu, encore moins viser la sanctification, puisque toutes nos vies terrestres ne sont que désastre, ruine, chacun d'entre nous est un vieux bout de bois, une laide racine... mais dont, ô miracle, la fleur extraordinaire et unique attend, une fois la mort franchie, d'éclore devant Dieu (pages 182 à 184), car rien ne peut vraiment nous éloigner de l'amour indéfectible de Dieu qui ne nous abandonnera jamais (pages 60,61,98,108). Bien plus, nous ne devons pas nous en faire (!!!), c'est le Saint-Esprit qui l'affirme à plusieurs reprises (pages 97 et 112), nous sommes des gens perdus mais l'amour divin ne nous punira pas parce que nous le sommes (page 112). Où sont passées dans ces pages la crainte de Dieu, Sa justice; où sont passées la foi biblique, la réalité de l'enfer (qui n'est pas la vérité !!!, page 61)? : à la trappe bel et bien. Notons que cet ouvrage aux forts accents universalistes, voire (ne ne voilons ps la face)ésotériques (ex. le héros, au fil du récit, a la faculté de se transporter dans les corps de ses amis, de parler à leur place, par le biais d'un simple baiser) est écrit par WM Paul Young (l'auteur de "La Cabane").

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 49.90 € d'achat pour profiter de l'envoi gratuit en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :

Mot de passe :

S'identifier en tant que :
aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
Destins croises |