Clc France
Mais voici ce que je leur ai commandé et dit: Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple; et marchez dans toutes les voies que je vous ordonne, afin que vous soyez heureux. (Jérémie 7:23 )
 

Jésus et bouddha
Rencontre imaginaire


Jésus et bouddhaPossibilité de feuilleter un extrait
Rencontre imaginaire
Ravi Zacharias

Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5(1)
Catalogue : Littérature adultes
Mouvements religieux (dont œcuménisme)
Format :11 x 18 x 0.8 cm
110 pages
EAN :9782940335169
Edit. / Prod. : Ourania - Maison de la Bible
Réf. CLC : OURJ030

 
Info stockEn stock sous réserve des ventes en cours.
Pour un achat en magasin, merci de vérifier la disponibilité de cet article avec votre
libraire CLC le plus proche.
Horaires et coordonnées des librairies CLC dans la rubrique Accès aux librairies CLC.
 



Présentation :

Une balade en bateau en Thaïlande, le souvenir d'une histoire tragique lue dans un journal, une imagination prête à vagabonder.. . il n'en fallait pas plus pour donner naissance à un livre. Et si Jésus et Bouddha se rencontraient? S'ils se parlaient? Que diraient ces deux grands maîtres face à la condition humaine? Où seraient leurs points d'accord et de désaccord? Né en Inde, immigré au Canada à l'âge de 20 ans, Ravi Zacharias a obtenu une maîtrise en théologie parallèlement à sa carrière dans le commerce et exerce une activité de conférencier.

Ses analyses sont notamment reconnues et appréciées, jusque dans les plus grandes universités (Harvard, Princeton, Oxford), dans le domaine des religions et philosophies comparées.

Quelques mots sur Ravi Zacharias :

Ravi Zacharias est né à Madras (Inde) en 1946, mais il a grandi à Delhi où sa famille s’est installée lorsqu’il était encore très jeune. Issu d’une famille anglicane, il est quant à lui resté athée jusqu’à l’âge de 17 ans lorsqu’il a tenté de se suicider par empoisonnement. Pendant son séjour à l’hôpital, un ami chrétien lui a apporté une Bible et a demandé à sa mère de lui lire le chapitre 14 de l’Évangile de Jean. Ravi Zacharias raconte qu’il a été profondément touché par les paroles de Jean 14:19 : « Parce que je vis, vous vivrez aussi », et que ces paroles ont marqué un tournant décisif dans sa vie. Il dit avoir pensé : « c’est peut-être mon seul espoir : un nouveau mode de vie. La vie véritable, telle que définie par l’Auteur de la vie. » Il a donné sa vie à Christ en priant « Jésus, si tu es celui qui donne la vie véritable, je la veux. Si tu me sors de cette chambre d’hôpital, je remuerai ciel et terre dans ma quête de la vérité. » En 1966, Ravi Zacharias a émigré au Canada avec sa famille où il a obtenu son diplôme de premier cycle à l’Ontario Bible College en 1972 (maintenant Tyndale University College & Seminary) et sa maîtrise en théologie à la Trinity International University de Deerfield (Illinois). En 1990, il a passé deux à trois mois à Ridley Hall à Cambridge (Angleterre) dans le cadre d’une année sabbatique.

En 1971, Ravi Zacharias a passé l’été au Viet Nam, où il a partagé l’évangile avec les soldats américains ainsi que les prisonniers Viet Cong. Il a obtenu un diplôme de l’Ontario Bible College en 1972.

En 1976, il a obtenu un master de la Trinity Evangelical Divinity School et a été ordonné par l’Alliance chrétienne et missionnaire en 1980. De 1980 à 1984, il a été professeur à l'Alliance Theological Seminary de Nyack, près de New York.

Ravi Zacharias est décédé du cancer le

19 mai 2020

à Atlanta (Géorgie).

Avis du libraire :

Ce livre se présente comme un dialogue fictif entre Jésus et Bouddha : ne vous laissez cependant pas rebuter par ce procédé original.

Ce débat fictif n’est en effet qu’une manière de mettre en regard les deux enseignements, celui du Bouddha et celui du Christ. Bien qu’on les présente souvent comme étant proches, ces deux messages sont pourtant totalement différents quant à leurs fondements, d’autant plus qu’ils se présentent tous deux comme étant l’unique vérité.

Une confrontation ne peut donc que démontrer la faillite de l’une d’elle, si du moins nous sommes conséquents.

Et c’est là où le livre est très bien construit. Ravi Zacharias est un chrétien qui est resté de longues heures à parler, discuter, débattre, avec des moines bouddhistes dans différents pays d’Asie (lui-même ayant grandi en Inde, immigré au Canada). Il ne s’agit pas ici de froides informations théologiques de secondes mains sur une religion étrangère mais de la synthèse de chaleureux (et intenses) échanges d’authentiques croyants. On ressent la sincère amitié de notre auteur pour ses interlocuteurs bouddhistes : on en salue d’autant plus sa franchise sans concessions. Il est en effet très difficile de mener un dialogue portant sur différentes convictions de foi sans sombrer, soit dans une critique blessante, soit dans une démagogie stérile. A travers ce livre en revanche, les choses sont énoncées de façon respectueuse et intègre.

Le lecteur prend d’abord connaissance avec les fondements de la logique du Bouddha. Ce raisonnement est ensuite passés sous le feu des projecteurs du Dieu révélé en Jésus Christ : apparaît alors l’illogisme de l’illustre penseur népalais.

Par son format (poche), sa longueur (110 pages), sa présentation en dialogue (qui rend la confrontation claire) et son petit prix, l’ouvrage est très accessible.

Denis, libraire CLC Marseille - juillet 2019
 


Appréciations (1) :



Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   François L. le 19/07/2019
 

Je recommande vraiment ce livre. Attention à bien lire la préface pour comprendre l'histoire, je ne l'avais pas fait et je ne comprenais pas la discussion entre les personnages. Je sais maintenant comment expliquer aux personnes ce qui ne va pas dans le bouddhisme. Par exemple que c'est une religion 'bien' pour les riches mais pas pour les pauvres car ils ont 'mérité' leur malheur a cause d'une prétendue mauvaise vie antérieure. Qu'ils naissent donc avec une grosse dette qu'ils ne peuvent pas payer et que la seule chose qu'ils peuvent faire c'est brûler de l'encens et apporter des bananes à une statue en pierre. Que le bouddhisme est issu de l'hindouisme avec le système de castes. Les castes inferieures ne pouvant que rester dans la leur car ils doivent 'payer' leur dette. Donc je recommande ce livre vivement.

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 49.90 € d'achat pour profiter de l'envoi gratuit en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :

Mot de passe :

S'identifier en tant que :
aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
Jésus et bouddha |