Clc France
 

Le fugitif


Le fugitif
Ladin Popov / Phil Streeter

Catalogue : Littérature adultes
Témoignage
Format :11.3 x 17.8 x 0.8 cm
134 pages
Edit. / Prod. : Porte de l'Espérance
Réf. CLC : PDEF010

 
Non disponible
> Me prévenir dès que l'article est disponible

8.00 € 




Je choisis ma librairie de proximité :
- Paris

Présentation :

C'est l'histoire d'un homme de Dieu inflexible dans sa foi en Celui qui « peut tout ». "Le matin du lundi 18 août 1948 ne sera jamais effacé de ma mémoire. Je me suis réveillé par les bruits des moineaux discutant dans les gouttières... il faisait chaud et la journée était bien ensoleillée. En dépassant le virage de la route, la chaleur me quitta soudainement en voyant quatre grandes silhouettes debout devant notre maison... a deux étaient en uniforme et deux en civil. J’ai senti mon cœur battre la chamade et la panique s'empara de moi."

Pour les prochains 19 ans, jusqu’à la traversée finale de la frontière italienne pour enfin trouver la liberté, Ladin Popov était destiné à être un fugitif. De l'arrestation brutale au jugement truqué, des conditions épouvantables de la prison à la torture physique inhumaine : c'était la tendance grotesque des événements qui domina les années noires de Ladin Popov.

Même après sa libération à l'automne 1952, la liberté resta aussi loin de lui que les étoiles, car la Police Secrète continua à le poursuivre de ville en ville.

Ladin trouva la paix pendant le chaud été scandinave de 1977 quand Dieu chuchota son nom et lui dit « viens par ici ».

C'est l'histoire saisissante d'un fugitif - un homme qui osa prendre des risques dans sa marche avec le Seigneur.



Appréciations (0) :


Il n'y a pas encore d'appréciations pour cet article.

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 49.90 € d'achat pour profiter de l'envoi à 0.01€ en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :


Mot de passe :


S'identifier en tant que :

aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
Le fugitif |