Clc France
Voici, je me tiens à la porte, et je frappe; si quelqu'un entend ma voix et m'ouvre la porte, j'entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi. (Apocalypse 3:20 )
 

Ligne blanche


Ligne blanche
Sabrina Kébli

Catalogue : Témoignages
Récits De Témoignage
Format :14.8 x 21 x 0.7 cm
124 pages
ISBN :9782954380421
Edit. / Prod. : Kébli Sabrina
Réf. CLC : KEBL020

 
Info stockEn stock sous réserve des ventes en cours.
Pour un achat en magasin, merci de vérifier la disponibilité de cet article avec votre
libraire CLC le plus proche.
Horaires et coordonnées des librairies CLC dans la rubrique Accès aux librairies CLC.
 



Présentation :

Témoignage bouleversant. Une jeune fille qui grandit dans un foyer brisé et qui se retrouve à la rue à 16 ans... elle deal et tombe aussi dépendante...le suicide s'impose à elle mais une rencontre va bouleverser sa vie. Un grand message d'espoir pour tous.

"J'ouvre les yeux et j'entends le bruit incessant de ces machines qui me retiennent à la vie.

Attachée sur un lit d'hôpital, je ressens malgré la morphine, des douleurs atroces dans tout mon corps. Alors que je reprends petit à petit conscience, quelques questions viennent à moi : Pourquoi suis-je là ? Et comment en suis-je arrivée là ?

Certains diront que ce n'était pas mon heure, d'autres me feront croire que je suis trop jeune pour mourir... mais pour moi tout cela ne voulait rien dire. Puisqu'en réalité, comme me l'avait expliqué ma mère : je n'aurais même pas du naître !

Le rejet, la haine, la drogue, la rue et ses vices, m'ont conduite au fond du gouffre, jusqu'au jour où... ma vie a été totalement bouleversée !

A présent je vis !"


Appréciations (0) :


Il n'y a pas encore d'appréciations pour cet article.

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 49.90 € d'achat pour profiter de l'envoi gratuit en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :

Mot de passe :

S'identifier en tant que :
aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
Ligne blanche |