Clc France
Mais voici ce que je leur ai commandé et dit: Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple; et marchez dans toutes les voies que je vous ordonne, afin que vous soyez heureux. (Jérémie 7:23 )
 

Pilule, IVG. . . l'électrochoc.


Pilule, IVG. . . l'électrochoc.Possibilité de feuilleter un extrait
Michelle D'Astier De La Vigerie

Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5Moyenne des notes : 5/5(10)
Catalogue : Littérature adultes
Ethique biblique (dont avort. Eutha.)
Format :14 x 21 x 0.7 cm
96 pages
ISBN :9782951435391
Edit. / Prod. : Michelle d'Astier de la Vigerie
Réf. CLC : MAVP010  Diffusion

 
  Info stockEn stock sous réserve des ventes en cours.
Pour un achat en magasin, merci de vérifier la disponibilité de cet article avec votre
libraire CLC le plus proche.
Horaires et coordonnées des librairies CLC dans la rubrique Accès aux librairies CLC.
 



Présentation :

Un livre choc, vrai, décapant... et profondément JUSTE. Il va de révélation en révélation, et remet en question, à la lumière de la Bible, tout ce que nous avons accepté comme « avancées » pour la libération de la femme en matière de procréation, de contraception et d’avortement.  


Nous sommes abasourdis de réaliser à quel point les bornes anciennes ont été déplacées. Au lieu de respecter le conseil divin, nous avons accumulé des lois mortifères dans les dernières décennies.


La plume de Michelle d’Astier de la Vigerie court, cinglante, rappelant les normes divines et les bénédictions qui y sont attachées et qui permettent en partie de comprendre pourquoi le peuple juif est en avance sur tous les autres peuples de la terre dans bien des domaines : scientifique, technologique, médical, artistique.
Puisse ce livre être un électrochoc pour réveiller d’urgence les consciences assoupies, et nous faire revenir aux lois de notre Créateur. Il peut encore sauver le pays.



Quelques mots sur Michelle D'Astier De La Vigerie :

Journaliste pendant plusieurs années, puis publicitaire, Michelle d’Astier de la Vigerie entre en 1983 dans un cabinet ministériel puis dans un Conseil Régional et organise des expositions françaises à l’autre bout du monde. En 1987, elle crée une entreprise… Mais en 1991, durant la guerre du Golfe, sa vie s’écroule. Elle est au bord du suicide. Elle va alors faire une rencontre qui va bouleverser son existence de fond en comble. Elle devient écrivain, évangéliste, et se remet à sillonner le monde. Aujourd’hui, en 2020 alors qu’elle a plus de 70 ans, elle œuvre toujours avec passion et sa vie est devenue encore plus étonnante ET RICHE EN REBONDISSEMENTS.


Appréciations (10) :



Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Valérie S. le 22/05/2020
 

J’ai pleuré, pleuré, pleuré en lisant ton livre Michelle, et je vais encore pleurer en le relisant. Merci de nous dire la vérité (cœur) quoi qu’elle t’en coûte. Valérie Sha

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   DERVIN Y. le 20/05/2020
 

Un livre-révélation qui nous fait comprendre le pourquoi de l'actuelle pandémie, qui n'est peut-être que la première "plaie d'Egypte", probablement suivie d'autres encore plus dévastatrices. On ne se moque pas de Dieu. Sa grâce s'est étendue durant ce demi-siècle passé — que d'aucuns ont pris pour de la "tolérance" — où chacun a fait n'importe quoi. Maintenant, l'Eternel dit : "Arrêtez, et sachez que je suis Dieu !" Et il siffle la fin de la récré... Que ce livre nous fasse prendre conscience des horreurs que nous, chrétiens, avons laissé se répandre depuis 50 ans sans nous y opposer avec la plus extrême détermination. En aucun cas, l'actuelle pandémie ne devrait pas nous avoir surpris.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Michelle D. le 07/05/2020
 

Si je peux répondre gentiment à Lb M Français de souche : Français depuis des génération., donc familles ayant de longue date contribué à construire le pays. Beaucoup sont d'origine étrangère mais se sont INTÉGRÉS et sont fiers d'appartenir à ce pays ! La gamine écolo dont je parle "violemment"? Une gamine fabriquée pour la pub, présentée comme insolente, sans respect envers son père, sans éducation, sans discipline, effrontée. Et voilà ce qui est présenté comme un modèle chaque jour à des milliers d'enfants ? Au nom de quoi ? De l'écologie ? Une idéologie où l'on fait croire aux jeunes que c'est normal d'être accroché à un smartphone du matin au soir, de ne parler quasiment plus à ses parents sauf fort mal ? La même écologie qui appelle crime le fait de vouloir boire de l'eau de source écolo plutôt que de l'eau pesticidée ? Ah oui, les bouteilles plastiques ! Justement, en dehors de ceux qui se conduisent comme des sauvages sans civisme et méprisant tout et tout le monde dans nos pays, les bouteilles plastiques sont récupérées et entrent dans la fabrication de quantité de nouveaux objets. C'est triste, mais ce sont là les enfants d'aujourd'hui, et pour nous, les vieux, nous sommes profondément choqués par leur comportement, qui engendre de la violence. Va demander aux professeurs: beaucoup n'en peuvent plus. La Bible ordonne de respecter ses parents. Donc déclarer que ce n'est pas "chrétien" que de pointer le doigt vers de telles dérives antibilbiques, c'est absurde ! Je continuerai à avoir un haut le coeur quand je vois cette pub arriver, et je ferme les yeux et les oreille, tant c'est une HONTE ! "Ils appelleront le mal bien et le bien mal": Tu connais ? Xénophobe parce que l'on dit que les Africains font plus d'enfants que nous ? Mais c'est un constat évident, et c'est juste rappeler qu'eux avortent bien moins, infiniment moins, et considèrent les enfants comme une richesse, pas comme un rebut à jeter... Je cite : "les juifs clichés qui sont bien plus intelligents parce qu’ils respectent les lois de Dieu". C'est aussi un CONSTAT AVÉRÉ (bien dérangeant pour les antisémites !), pas un cliché. Quant aux "mongoliens", on les nommaient ainsi parce que le premier cas connu a été découvert en Mongolie... C'est un terme NON XÉNOPHOBE que tu trouveras dans le Larousse, et qui n'a strictement aucune connotation désobligeante. Mais à l'époque, on n'avait tout simplement pas encore découvert la trisomie 21. Donc trisomique est venu bien plus tard. À te lire, je crois entendre le langage de mes petits enfants, pourtant très érudits. Combien le langage a changé ! Ce n'est pas en soi anormal, puisque les langues sont vivantes, mais pourquoi les jeunes générations méprisent-elles la langue des aînés, tout de même plus proche du langage académique que du verlan ou du langage SMS, ou via FB et tant de moyens artificiels, et où la férocité se déploie car chacun peut dire ce qui lui chante sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit ! Allez, continue la lecture, et laisse le Seigneur te montrer combien notre génération, par ses lois immondes, a saccagé la vôtre ! J'ai demandé pardon, souvent ... Et surtout lis bien la Bible. Les mots n'ont pas eu besoin d'être changés depuis des millénaires parce qu'ils sont simples et que même les enfants peuvent les lire.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Lb M. le 05/05/2020
 

Si on passe outre les expressions « français de souche( kesako); mongolien (on dit trisomique et c’est pas une tare) un problème avec la migration des africains plus féconds (a bon c’est scientifique ?) et les juifs clichés qui sont bien plus intelligents parce qu’ils respectent les lois de Dieu (peut être parce qu’ils étudient ?simplement) , et la violence des propos tenues contre la gamine écologiste en début d’un livre .(tabasser son enfant n’est pas toujours la solution) Le cheminement est intéressant, les faits sont éloquents ‘ dommage l’auteur aurait dû s’en tenir au côté chrétien de la pensée et non sociologique avec un partie pris xénophobe.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Claire T. le 24/04/2020
 

Excellent livre, riche en informations et en révélations.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Danielle I. le 22/04/2020
 

J'ai reçu ma commande hier... à lire, à méditer et à offrir à notre entourage (si on a les moyens financiers). Michelle a raison, la pilule a participé au basculement de nos sociétés.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Olivier L. le 16/04/2020
 

Commençons par deux chiffres éloquents : en France, on estime à 2 267 000 morts les pertes humaines cumulées, civiles et militaires, des deux guerres mondiales. Et officiellement à plus de 8 000 000 déjà les avortements depuis 1975 ! Soit 3,5 fois plus que les deux plus grandes tragédies réunies de toute l’histoire de France... Sauf que cette fourchette basse ne prend pas en compte la pilule du lendemain (1 million de ventes par an), ni les avortements réalisés à l'étranger... Quel est donc le chiffre réel ? 10, 11, 12 millions ?

En 1920, la contraception était interdite, et l'avortement, un crime passible de la Cour d'assises (jusqu’à 6 ans de prison). En 1942, sous le régime de Vichy pourtant, l'avortement était déclaré crime contre la Sûreté de l'État, jugé par des tribunaux d’exception, et puni par la peine de mort.

En 2020... tout est fait pour favoriser l’avortement, et pour criminaliser ses détracteurs. Car il est rentré dans les mœurs, au point que dès 1966, le Serment d'Hippocrate, prêté par tout médecin, a été révisé pour ne plus l’interdire. Et au nom de la "liberté de choix", on omet soigneusement de préciser que la pilule a été créée - et testée - à... Auschwitz.

Merci à Michelle d’Astier, tout d’abord, d’avoir publié dans ce livre-choc un état des lieux si lucide et effarant de la dégradation morale et spirituelle de la France ! Merci de nous ouvrir les yeux sur la vitesse à laquelle l’effondrement moral s’est accompli, et sur les terribles conséquences qui nous attendent : car nous sommes devenus pires que Sodome et Gomorrhe, reconnaissons-le !

Ce livre salutaire nous appelle à une repentance profonde : à nous maintenant de nous humilier devant Dieu, alors que déjà Ses premiers jugements s’abattent sur nous. Heureusement, si la situation est très grave, elle n’est pas pour autant désespérée – et encore merci à Michelle d’Astier de nous le dire !

Car le but principal de cet ouvrage est de vous révéler, pour la première fois, le secret des lois touchant à la famille selon le plan de Dieu, et de vous encourager à les mettre en pratique. A lire donc de toute urgence, et à relire sans modération !

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Elisabeth D. le 15/04/2020
 

Livre choc, oui, livre révélation. Dieu nous parle en direct. Il FAUT accepter ce qu'Il dit au travers de ce livre. Malgré la gravité des sujets traités, ce livre procure une grande joie ! Dès la première page, on relève la tête : la France n'est pas morte, sa magnifique identité est restée intacte sous ses haillons actuels. Elle peut encore revivre et accomplir sa destinée divine, et ce livre en est une clé majeure. Renonçons à tout ce que nous avons fait, dit, pensé, ou toléré, que nous savions mauvais au fond de nous-mêmes. REPENTANCE du pays, pour le pays... Michelle d'Astier de la V. aligne les faits, les dates, et les conséquences mortelles que nous supportons pleinement aujourd'hui... Mais le réquisitoire vient de Dieu... et la solution aussi !!! Elle est incroyable… Et pourtant elle était dans la Bible depuis des millénaires. Une lumière dans des ténèbres opaques.

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Michèle H. le 12/04/2020
 

Renversant ! absolument renversant ! Je revois tous ces événements de l’histoire : Mai 68, loi de Simone Veil, impression de libération de la femme et puis et puis. Je me souviens d’une phrase d’un prof d’univ d’alors, qui était aussi procureur du Roi ; il disait "quand on accepte la loi de l’avortement, on le favorise". Et combien, il avait raison.. Mais quand on a 18 ou 20 ans, on n’en mesure pas encore la portée … Inouï la dégringolade des mœurs ! en si peu de temps somme toute. Si on compte, on peut dire : »oh ! cela fait tout de même 50 ans ». Mais quand on en est contemporain, c’est rien ! c’est notre vie ! Alors, là oui. On peut considérer l’horreur et les conséquences de nos pensées et/ou de nos actes. Et quand on considère ces prises de position face à la Parole de Dieu, c’est un immense chagrin qui nous envahit. Il nous reste à implorer le pardon du Seigneur devant les dimensions de la désobéissance. Rien d’autre à faire que de tomber dans la repentance pour soi, la confession des fautes pour les amis et les connaissances. Le salut des autres n’est-il pas notre souci ? Merci à l'auteur pour cette tâche ardue qui est de prendre position devant les hommes et les autorités. Puisse ce livre conduire beaucoup dans la prise de conscience et la repentance ! Seigneur, vois nos cœurs contrits devant cette situation ! Nous avons péché tant et tant de fois par légèreté, confort, égoïsme, plaisir. Esdras 9: 6-7 » Mon Dieu, je suis dans la confusion et j’ai honte, ô mon Dieu, de lever ma face vers toi; car nos iniquités se sont multipliées par-dessus nos têtes, et nos fautes ont atteint jusqu’aux cieux. Depuis les jours de nos pères, jusqu’à ce jour, et c’est à cause de nos iniquités que nous avons été livrés, nous, nos rois et nos sacrificateurs, aux mains des rois étrangers, à l’épée, à la captivité, au pillage et à la honte qui couvre aujourd’hui notre visage. 14: Ta colère n’éclaterait-elle pas encore contre nous jusqu’à nous détruire, sans laisser ni reste, ni réchappés ? Éternel, Dieu d’Israël, tu es juste car nous sommes aujourd’hui une reste de réchappés. Nous voici devant toi comme des coupables, et nous ne saurions ainsi subsister devant ta face. » Père, nous reconnaissons que ce qui nous arrive, n’est que juste. Dans ta grande miséricorde, toi qui gardes ton alliance, nous te demandons de faire grâce, de travailler les cœurs, de travailler les consciences afin qu’un grand nombre encore soit sauvé. Nous pensons à nos familles naturelles mais aussi à tout notre entourage afin qu’ils ne résistent pas davantage à Ton appel. Nous te bénissons Seigneur ! Bénis l’Éternel ô mon âme !

Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5Note : 5/5   Anne E. le 10/04/2020
 

C’est vraiment un électrochoc ! Quelle prise de conscience de l’abîme existant entre nos pratiques en matière de contraception, pratiques que nous avons considérées comme une libération, un progrès et un dû, et les prescriptions divines transmises par la Torah. On en reste effaré, effrayé. Car l’Église, tout autant que le monde, n’a pas compris combien, elle aussi, s’était écartée des préceptes divins. Comment ne pas voir le lien entre nos pratiques abominables, et la colère de Dieu qui se répand maintenant sous la forme d’une pandémie qui arrête le monde entier dans sa course folle. L’Église va-t-elle entendre et se repentir. Ou va-t-elle fermer ses oreilles ? Si c’est le cas, on peut craindre que cette pandémie, même si elle se termine, soit suivie de jugements bien plus graves... La réponse, hélas ! on la connaît par la Bible, et par Jésus: Quand le Fils de l’homme reviendra, trouvera-t-il encore la foi dur terre. Mais Dieu écoute ceux qui se repentent et il ne tient pas compte des temps d’ignorance. Sous réserve que, justement, on se repente quand on entend la vérité ! Ce livre dit la vérité. Elle est dérangeante, mais effectivement cinglante !

Version imprimable
Haut de page


Mon panier
Votre panier est vide...

Plus que 49.90 € d'achat pour profiter de l'envoi gratuit en France métropolitaine





Espace personnel
E-mail :

Mot de passe :

S'identifier en tant que :
aide creation et gestion de mon espace personnel


Meilleures ventes !








Articles consultés :
Pilule, IVG. . . l'électrochoc. |