Notre Père
Notre Père

Notre Père

Une prière juive

12,00 €


Bientôt disponible (réimpression en cours)


Cette prière est à l'évidence, la prière fondamentale du "monde chrétien". Mais avant d'être une prière chrétienne, c'est une prière juive.

Dans le sermon sur la montagne", Jésus passe en revue ce que l'on appelle les actes de justice dans le judaïsme. Pour être un "bon juif", il faut accomplir les actes de justice. Parmi ceux-ci, il y a l'aumône, le jeûne, le fait que l'on ne doit pas s'attacher aux richesses et enfin la prière.

Jésus traite de ces différentes composantes que l’on appelle en hébreu la « tsédaka », c’est-à-dire la manière juste de se comporter devant Dieu.

Ensuite, il va donner des instructions sur la prière, avant d’enseigner la prière elle-même. Il ne suffit pas de prier correctement, il faut aussi prier d’une manière juste. Jésus va préciser quelle est cette manière juste de prier.
ISBN: 9782912185761
Edit. ou Prod.: Emeth Editions
Référence du produit: EMEN020
Dimensions: 135 x 210 x 6 mm
Poids: 0,159kg
Nombre de pages: 99
Date de sortie: 03/01/2012
Langue: Français

Avis clients

Ludivine L.  (25/02/2012)

Super!!! J'ai eu de nombreuses réponses à mes questions! A diffuser largement... Merci Seigneur pour ces enseignants qui nous bénissent.


Hubert P.  (03/01/2012)

Le pasteur THobois à aussi écrit "les fêtes de l'Eternel" un livre passionnant. Je suis sur que le livre "Notre Père" doit l'être tout autant, comme l'est aussi le pasteur THobois dans ses conférences,dans ses voyages, et dans sa revue "Keren Israël".


Laisser un avis pour cet article

Vous devez être connecté pour ajouter une évaluation de produit.

Jean-Marc Thobois
Jean-Marc THOBOIS (1944-2020) a été pasteur dans l’ouest de la France. Après un séjour au collège biblique de Kenley en Angleterre, il étudia l’histoire d’Israël et l’archéologie biblique à l’université de Jérusalem. Il a créé la revue Keren Israël et a écrit de nombreux livres traitant de l’histoire d’Israël. Conférencier et enseignant hors-pair, son but fut de rapprocher les chrétiens de leurs racines juives.